La Division Mutant est un forum insprise de Marvel et DC Univers
 

Partagez | 
 

 Des étincelles sous les étoiles... | Otalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Mer 20 Jan - 23:10

~ Otalia " Ota' " O'Connor ~





Je suis moi

« Bonjour !
Je m'appelle Otalia O'Connor et l'on me surnomme Ota'. Je suis né(e) le 10 mars à Londre, ce qui me fait 21 ans. Je suis une femme. Je suis hétérosexuelle et actuellement célibataire. Mon principal défaut est Mon manque d'empathie et ma qualité majeure est la Loyauté. Je fais parti du groupe Fae de l'ombre et je suis de type mutant Les professeurs de l'ombre (Prof d'histoire-géographie) et ma tête est celle de Masha Sedgwick . Je suis du rang Les flammes de l'enfer . »



Karma Control

Mon pouvoir : Pour activer ce pouvoir il faut poser la paume de la main de son choix sur le front de sa cible. L’utilisation de ce pouvoir permet d’influencer le Karma de la personne et l’influencer à faire de bonne ou de mauvaise action durant les 15 prochaines minutes. La main gauche représente le bon Karma, la droite le mauvais.

Mes faiblesses :
Pour utiliser le pouvoir il faut en plus de poser la main sur le front de la cible, énoncer à voix haute l’action à faire. Selon la gravité de l’acte à accomplir, l’utilisateur du pouvoir subit une douleur physique aléatoirement sur le corps.
Ceci fonctionne sur une échelle d’1 à 10, 1 étant la douleur qu’on ressentirait lors d’une piqûre de moustique. 10 pourrait aller jusqu’à une fracture d’os ou amputation d’un membre a vif. L’ampleur de l’action à réaliser est plus ou moins importante selon la douleur ressentie, 1 pourrait être aidé une personne âgée à traverser la route, 10, se donner à fond pour sauver la vie a quelqu’un lors d’une chute grave par exemple, voire plus. Inversement les mauvaise actions pourrait aller de faire une mauvaise farce quelqu’un, jusqu’à aller gravement blesser une personne, ou tuer indirectement, par le biais d’une catastrophe.


Mon Mental


Otalia est quelqu'un d'énergique, d'ailleurs, elle a toujours besoin de gigoter ou de courir. Le respect est l'une des valeurs les plus importantes pour elle, alors même si elle s'énerve très très vite, elle essaie d'intérioriser tout ça afin de ne pas se montrer désagréable. Comme vous devez l'avoir deviné, elle est un peut tarée sur les bord, mais, elle n'a pas envie de faire de mal au gens et veut juste le bien. Elle est à l'écoute. Sinon, O'Connor est blagueuse. Elle adore mettre les gens mal à l'aise.

Venons en à ce qui fait mal : les défauts. Comme dit précédemment, elle s'énerve vite, elle à gardée ce défaut depuis le
début de petite vie, et même si ça ne correspond pas à l'image que Annie veut renvoyer, elle n'arrive pas à s'en débarrasser. Ensuite, Ota' est entêtée, elle défend ce qu'elle croit et ce qu'elle pense. Venons en à un autre défaut l'impatience, dans tout ce qu'elle fait, cela la bloque. Elle aimerait pourtant être plus posée avec c'est élève, mais malgré son envie, elle n'y arrive pas.

♦ Aime : Les blague de mauvais goût, L'histoire, courir
♦ Déteste : Attendre, L'ennuie, Les épinards



PSEUDO: Osalann ; ÂGE: 16 ; PRÉSENCE SUR LE FORUM : 4/7 X/7j ; CODE: Pomme, pomme, pomme ? Pomme d'amour...  AVATAR: Masha Sedgwick




Dernière édition par Otalia O'Connor le Jeu 21 Jan - 21:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Mer 20 Jan - 23:46

~ Histoire du personnage ~





Ma vie, mon histoire

Je ne suis pas folle, ma réalité est simplement différente de la votre.

La vie n'est rien. La terre n'est rien. Nous les hommes, nous ne sommes rien. Rien qu'une espèce parmi tant d'autres. Nous ne sommes que des petites bestioles minuscules qui un jour disparaissent, écrasaient par la mort. Notre vie n'est rien. À tous moment, on pourrait mourir et disparaître. Nous tremblons devant tant de choses. La guerre nous fait trembler, mais comment excitent-elle, la guerre ?! Elle existe par nous, par notre faute. Les hommes sont inutiles. Seulement, on ne l'accepte pas et on veut tout faire pour dominer les autres. De là est née la guerre. Le sang, la mort, la guerre... Tout cela nous fait peur. Mais autre chose aussi, nous fait peur. On ne sait pas ce que l'on devient après avoir était effacé de la surface de la terre. Nous avons peur de l'immensité de l'univers. Le nombre incroyable d'étoiles couvrant le ciel la nuit. Mais tout cela n'est que très peu. Nous sommes loin de voir toutes les étoiles. Ils existent des milliers et des milliers et des milliers et des milliers d'étoiles. Une grande infinité d'étoiles, toutes différentes. La vérité est quelque chose qu'on ne possède pas.

Moi, je suis comme tout le monde. J'ai peur de la guerre, de la mort et du sang. Mais à qui aller se plaindre ?! Nous ne contrôlons plus rien. Nous sommes impuissants comme des pucerons. Si nous n'étions pas apparus, que se serait-il passé ? La terre nous a tant donnés, et nous, tout ce que nous avons fait, c'est la polluée. Et un jour, elle disparaîtra, par notre faute. Et comme toujours, nous serons impuissants face à ça...


Ma mère ouvre vivement la porte. Elle me secoue pour me réveiller et j'ouvre les yeux en souriant. Mais en voyant son visage décomposé par la peur, je me redresse dans mon lit et m'assois en tailleur.

- Mam...
- Otalia, ma puce, ma chérie, je suis désolée... Je vais te cacher je ne veux pas que tu bouges, d'accord mon petit cœur ?
- Maman... Qu'est-ce qui se passe !

Je tourne la tête et d'un regard inquiet, je fixe des lumières dorées qui bougent sur mes rideaux. Je retourne la tête vers ma mère qui pleure. Elle ne me répond pas. Mon père l'appelle d'en bas en lui demandant de se dépêcher. Elle me porte, se dirige vers ma grande armoire de ma chambre. Elle ouvre le placard, me dépose dedans et referme doucement la porte. Je sers contre moi mon petit lapin blanc. Je pousse des petits gémissements, étouffés par le placard fermé. Les ténèbres me terrifient. J'entends ma mère descendre les escaliers.

- J'ai peur, White ! dis-je à mon doudou.

Son regard vide ne me rassure pas, mais la douceur de son poil me calme un peu. J'entends alors ma mère crier, un coup de feu. Du haut de mes 5 ans, je ne comprends pas trop, mais j'ouvre la porte du placard et me glisse à l'extérieur. Je sors doucement de ma chambre, et descends lentement les escaliers. Je m'arrête quand je peux voir le hall d'entrée et mes parents. Mon père est au sol. Il ne bouge plus. Ma mère est prisonnière d'hommes en noirs qui me font très peur. Je sers un peu plus White contre moi. Papa a un trou au cœur et du liquide rouge coule du trou. Je regarde avec incompréhension la scène. Je finis de descendre les escaliers et prononce d'une petite voix.

- Maman, il a quoi Papa ?

Les hommes en noir se retournent vers moi et sourient d'un air mauvais. Ma Maman se décompose en me voyant, elle se met à crier, à se débattre de l'emprise des hommes qui me font peur.

- Otalia ! Pars ! Pars ! Cours ! Va te cacher ! Otal...

Les hommes en noir avaient dû en avoir marre d'entendre Maman crier, car l'un deux plante un couteau dans Maman, qui me regarde maintenant comme White. Les hommes la lâchent et elle tombe au sol. Je m'approche, et tape l'épaule de ma Maman.

- Maman, tu dors ? Maman ?

Des larmes me montent aux yeux. mon Papa et ma Maman ne me répondaient plus et ils ne bougeaient plus. Les hommes en noir s'approchent de moi.

- Viens avec nous. Tes parents te cachaient trop de choses pour que tu restes avec eux.

L'un deux me prend la main et me tire à sa suite. Avant de sortir, je regarde une nouvelle fois mes parents d'un air vide et incompréhensible. Je monte alors dans la grande voiture des messieurs noirs.

La voiture s'arrête devant un grand bâtiment. Les hommes en noir me poussent dans les grands couloirs parsemaient de portes, desquelles sortent des têtes d'enfants de divers âges. Je ne suis donc pas la première ici. Certaines filles rient en voyant mon lapin blanc, mais je fais les yeux noir et elles se taisent. Ça me fait tout bizarre...

Ils me poussent dans une grande pièce où il y a déjà une fille. Elle n'a pas mon âge, c'est sûr. En entrant, je trébuche et m'écroule. Elle arrive en courant vers moi et me relève.

-Tu vas bien ? Ils ne tons pas frapper ? Ne t'inquiète surtout pas, avec moi, tu seras en sécurité, je te protégerai ! Alors, toi aussi, tu as un pouvoir, c'est quoi le tien ?

- Oui, je crois que je vais bien... Merci... Un... Pouvoir ?! Ah bon, je ne savais pas moi. On ne m'a rien... Dit.

J'ouvre des grands yeux. Alors, c'est de ça que parler les messieurs noirs. C'est cela que m'ont caché mes parents !

- Qui a-t-il ?

- Dit, les messieurs noirs, tu sais ce qu'ils ont fait à mon Papa et ma Maman ? Ils ne bougeaient plus et ils ne me répondaient pas.

Elle me regarde avec tristesse et cela me fait pleurer. C'est donc cela qu'on appelle la mort !

- Ils sont...

- Morts, c'est ça ?

Elle hoche la tête et me sert fort dans ses bras. Ma tête est posée sur son cœur et je l'entends battre. À partir de ce jour, elle a toujours veillé sur moi, toujours.

- Tu t'appelles comment ?

- Otalia et toi, c'est comment ?!

- Luna

__________________________________________________________________________

- Lâchez-moi ! Lâchez-moi ! Luna va venir, vous allez voir !

Les hommes en noirs me rient au nez. Je leur fais des yeux noirs, et ils s'arrêtent. Ce n'est pas mon pouvoir, mon pouvoir, je ne le connais toujours pas. Quelques années ont passé, 10 exactement. Demain, c'est mon anniversaire. J'aurai 15 ans. Mais aujourd'hui, ces hommes qui m'ont enlevé mes parents, m'emmènent à une pièce. Ou plutôt, ils essayent. Je me débats, ils me jettent au sol.

- Luna ?! rigole l'un d'eux. Pff... Nous l'avons tué ce matin, elle ne servait rien ! Son pouvoir n'était pas assez important... Appeler des insectes grâce à des ondes... Complètement inutile ! Et toi, d'ailleurs, tu ne nous as toujours pas montré ton pouvoir, alors nous te réservons le même sort qu'elle !


Je pousse un cri suraiguë. Le plus grand me baffe, un autre me donne un coup de pied dans le ventre. Je gémis. Un troisième me met un violent coup de poing, et du sang gicle de ma lèvre. Je me tais. J'ai envie de les tuer, de les découper en morceaux, de les trucider. Je leur jette un regard noir. Ils se décomposent. Je pâlis en voyant un homme, tout habillé de blanc. Je le regarde d'un drôle d'air. C'est qui lui ?! Il s'approche de moi et me saisit une joue. Il me la pince.

- Alors Otalia, tu n'écoutes pas c'est ça... Oh, ils t'ont frappé !

Il m’envoie un nouveau coup de pied dans le ventre. Je m'écroule. Je m'assois difficilement plusieurs minutes après. Il est parti. Je soupire et me lève. Les hommes m'entourent immédiatement. Je recule et je mets mes mains devant mes yeux fermés. J'ai peur tout à coup. Très peur. J'ouvre les yeux avec hésitation et déplace mes mains en les croisant. Sans faire exprès je pose ma mains sur le front d'un des hommes qui attrape mon poignet violement.

- Lâcher-moi ! Allez crever !

L'homme tourne, alors son arme vers son visage et tire. Je cligne des yeux et pousse un cri d'horreurs. Le voilà mon pouvoir, je le connais maintenant ! Je ne reste pas plus longtemps et part en courant.

__________________________________________________________________________



Je loge dans une auberge et dans la rue. C'est difficile, mais je suis vivante. Et je n'ose plus faire confiance. J'ai peur de la couleur noire, et de la couleur blanche. Je ne peux pas voir ça. Cela me rappelle de mauvais souvenirs. J'ai toujours envie de me venger de ces hommes qui ont tué mes parents, mais aussi Luna. Je les déteste.
Et puis voilà qu'un jour, je reçois une lettre à l'auberge au je loge.

- Matgar...

Je lis la lettre. Autant en profiter. L'école est a l'autre bout du paye, et je serai logée. Je rassemble mes quelques affaires, sans oublier White que je n'ai pas quitté. Et me voilà désormais devant ces grandes grilles.

Mais gare à ceux qui me chercheront, ils trouveront toujours quelque chose en retour...

Revenir en haut Aller en bas
Felicity Shadow
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Acteur : Ksenia Solo
Messages : 202
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Feuille de personnage:
Niveaux : 2

MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Jeu 21 Jan - 10:22

Bienvenue parmi nous. As-tu finis ta fiche ? Sinon, tout me parais bien ^^ Il manque juste le code (que tu trouveras dans le règlement ^^).

Il faudrait juste que modifie ton rang en prof de neutre. Nouveau rang juste créer pour toi ^^ (un petit oublie de notre pars)

Et bien sur attendre le verdict d'un autre admin pour ta validation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Jeu 21 Jan - 12:07

(Je suis le Dc de Will XD)

Je retrouve le code et ces bon ! ^0^ Après faut juste attendre que Kenzi (Ou autres ) Valide la fiche ♡
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Jeu 21 Jan - 16:46

Rebienvenue alors ^^ Plus qu'a attendre un autre Admin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Jeu 21 Jan - 21:14

Oui ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Les Mutants
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Acteur : Avatar fonda
Messages : 233
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Feuille de personnage:
Niveaux : 100

MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   Ven 22 Jan - 9:35

Coucou rebienvenue ma chérie, je te valide n'oublie pas de remplir la Feuille de personnage ^^

je te valide je met ta couleurs.

En plus une ombre en plus, je suis toute seule dans l'ombre XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-division-mutants.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des étincelles sous les étoiles... | Otalia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des étincelles sous les étoiles... | Otalia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour brille sous les étoiles ~ [ Neiry ]
» L'amour brille sous les étoiles [Soirée de fin d'année]
» Une entrevue particulière sous les étoiles [PV Daniel]
» L'amour ne brille jamais sous les étoiles... ... [Fe]
» Malheureusement l'amour n'a pas brillé sous les étoiles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Division Mutant :: La brochure de l’académie :: Dossier d'inscriptions :: Anciennes Fiches-
Sauter vers: