La Division Mutant est un forum inspiré du film X-men
 

Partagez | 
 

 Une étrange convocation [Bobby Drake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personnels de Académie
Your face :
Acteur : Alexandra Daddario
Messages : 328
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Le plus souvent dans son bureau

Feuille de personnage
Pouvoir:
Maison:
Niveaux : 0

MessageSujet: Une étrange convocation [Bobby Drake]  Lun 20 Aoû - 15:37



Une étrange convocationBobby Drake  & Felicity Shadow La vie est compliqué quand on ne vois pas le monde de la même façon que les autres. Jusque maintenant j'ai toujours reusis à dissimulé mon handicap. Personne n'a découvert que j'étais aveugle, la seule à le savoir actuellement c'est la directrice. J'avais pas vraiment pas le choix, je devais bien expliqué pourquoi je ne savais pas écrire. J'ai du par la même occasion mon pouvoir, c'était dans un sens un peu plus logique, c'est vrai, une aveugle capable de lire, je me souviens de son timbre de voix, la surprise de celle-ci.

Pour mes déplacement, j'utilise les ultrasons, c'est un de mes pouvoirs, normalement, il sert à contrôler une personnes tel que Felindra par exemple, mais moi je ne l'utilise pas ainsi, il me sert uniquement pour mes déplacement. C'est risqué certe et très fatiguant. Seulement, je veux pas qu'on ai pitié de moi, que l'on me voix comme une faible femme. Parce que je ne le suis pas. Utilisé de la sorte, me rends faible et si l'école était attaqué, je me retrouverais dans l'incapacité de l'utilisée puisque je l'aurais déjà fait.

Je devrais apprendre à ne pas avoir peur de dévoiler que je ne peux pas voir, mais que ce n'est pas pour ça que je suis pas me débrouillé toute seule. Il y a pas longtemps, je me suis acheter une canne blanche, je me souviens encore des paroles du professeur Xavier, alors que je n'étais qu'une élèves. C'est lui aussi qui m'avait montré que je pouvais me déplacer grâce à mon pouvoir sans avoir besoin d'aide d'une canne tout en me mettant cependant en garde du danger que j'en courais à l'utilisé de la sorte.

Aujourd'hui, je me rends compte qu'il avait raison. Je ne peux pas continué ainsi et je sens déjà que je vais avoir du mal à expliquer à tout le monde mon handicap. Bien qu'en sommes ce n'est pas si grave. C'est ce qui explique que sort que rarement de mon bureau parce que j'apprends à me déplacer comme une personne normal et a l'aide de fichu canne blanche témoin de mon problème. Chose dure à faire, puisque j'ai toujours utilisé mon don et actuellement je dois le préserver, je suis trop fatigué pour en faire usage.

Je suis assise sur ma chaise devant mon bureau, main posé sur le dossier de Bobby Drake, le professeur de contrôle des pouvoirs. Cette façon me permet de lire tout ce que je veux, un pouvoir utile pour lire les documents mais qui n'aide pas dans un combat. Je sens des larmes couler sur mes yeux pendant que je lis son dossier mon dieux, il a vue pas mal de chose et si jeune. J'ai mon coeur qui bat la chamade, je l'ai convoqué Parqu'il m'intriguais. Je désirais tant savoir après tout ça pourquoi avait-il décidé de rester, comme beaucoup d'entre nous d’ailleurs. Personne ne dois se souvenir de moi, j'étais plutôt cacher qu'a me montré parce que j'avais l'idiote et que j'étais incapable de les defendres. Je me voulais si vous savez. Beaucoup même, finalement la mort Xavier m'a appris une chose, ne jamais avoir honte de ce qu'on est.

J'entends toqué à la porte, je me lève de ma chaise et me dirige vers la porte. Je connais ma pièce par coeur, je n'ai pas besoin de ma canne qui se trouve appuyer contre le bord du bureau. Bien que je doives encore m'aider de mes mains pour me diriger. Je remets ma robe en place et j'ouvre la porte et invite Mr Drake à entrée.

Sans attendre que le jeune soit installé, je me dirige vers mon bureau et Bang, comme je m'y attendais, je me suis prise la petite table dans le genoux et je trébuche me retrouvant les fesses au sol. Je suis vraiment mal à l'aise et reste planté là comme une idiote me demanda ce que le jeune pensera de moi, la sous-directrice est une imbécile, incapable de mettre un pied devant l'autre sans tombé.

Je tâtonne de ma main, le sol à la recherche de quelque chose pour me soulever. Mais rien, je rencontre que le sol. Je commence à a paniqué et je sens naître des larmes qui coulent le long de ma joue. Bon sang pourquoi je n'ai pas écouter quand on m'avait prévenu. Je peux utilisé mes ultrason, je suis trop affaiblie pour cela. Je n'ai donc pas d'autre choix que de demander de l'aide. Je ravale ma fierté et je demande alors au jeune homme d'une douce.

" Voulez vous m'aidez s'il vous plais....."

C'est ainsi assise au sol que j'attends la réponse du jeune homme.

© Justayne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://protegototalum.1fr1.net/
Bobby Drake
Personnels de Académie
Your face :
Acteur : Shawn Ashmore
DC : Logan/Wolverine
Messages : 84
Date d'inscription : 03/03/2017
Age : 37
Localisation : New-York

Feuille de personnage
Pouvoir:
Maison:
Niveaux : 0

MessageSujet: Re: Une étrange convocation [Bobby Drake]  Lun 20 Aoû - 22:08

Je suis fier de mon coeur. Il a été torturé, poignardé, brûlé et brisé.... mais il fonctionne !

Une étrange convocation

J'ai vécu pas mal de choses depuis que j'ai découvert ma mutation. Beaucoup de gens auraient pris peur ou auraient baissé les bras, mais pas moi. On me prend souvent pour un faible, car je suis assez réservé et que je parle peu. Cependant, quand il s'agit de se battre, je deviens une autre personne. Je ne me change pas en animal sauvage pour autant. Je sais où sont mes limites. Je n'ai pas l'intention de devenir quelqu'un de mauvais. C'est sans doute pour ça que je suis resté à l'institut et que j'ai décidé d'aider les jeunes mutants. Je me souviens de ce que j'ai ressenti à mon arrivée ici et lors de la découverte de mes pouvoirs. J'ai reçu de l'aide moi aussi, alors à mon tour.

Je n'ai pas encore rencontré la sous-directrice. Il paraît que c'est une ancienne élève, mais son nom ne me dit rien. C'est sûrement parce que j'étais trop pris, par mes propres problèmes et le peu d'amis que j'avais. Je me demande si je reverrais Malicia ou Kiitty un jour. Quant à Pyro, je ne l'espère pas pour lui. Mais je pense qu'il a compris lors de notre précédent combat, qu'il ne faisait pas le poids face à moi. Il a beau maîtriser le feu, il n'a pas pu battre la glace.

Les cours ont repris, seulement une semaine après l'affrontement à Alcatraz. Ce n'est pas plus mal, ça m'a évité de trop y penser. Du coup, je me demande pourquoi la sous-directrice à soudain besoin de me voir. À moins qu'elle n'est quelques questions à me poser. Oui, je suppose que c'est pour ça. La journée de cours est terminée. La plupart des élèves sont en train d'étudier ou de regarder la télé. Après avoir pris une petite douche pour me rafraîchir et avoir enfilé une tenue propre, je me dirige vers le bureau de mademoiselle Shadow. Je me sens un peu nerveux. Je ne sais pas pourquoi. C'est sans doute parce que je ne la connais pas et que j'ignore la vraie raison de ma convocation.

Une fois devant la porte, je frappe et j'attends qu'on m'ouvre ou qu'on me demande d'entrée. Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvre sur une jeune femme ravissante. Je reste interloquer. Je me reprends assez rapidement et j'entre. Je referme la porte derrière moi. J'entends un gros bruit et je me retourne. La sous-directrice est par terre. Apparemment, elle s'est pris les pieds dans quelques choses. J'ai l'impression qu'elle pleure. Puis, je la vois tâtonner avec ses mains sur le sol. On dirait qu'elle cherche quelque chose. Puis, je l'entends me demander de l'aide. Non, mais quel idiot, je fais. J'aurais dû réagir plus vite. Je m'avance rapidement vers elle et je lui tends la main.

« Oui bien sûr ! Tenez ! Prenez ma main ! » Lui dis-je. Je n'avais pas remarqué qu'elle était aveugle, jusqu'à ce que son visage se tourne vers moi. Je me sens encore plus bête et je rougis. Heureusement, qu'elle ne peut pas me voir en cet instant.

« Je suis désolé ! J'aurais dû réagir plus vite ! » Lui dis-je, sincère. Je ne voulais pas qu'elle pense que j'avais pitié d'elle, car ce n'était pas le cas. Finalement, je lui ai pris la main pour l'aider à se relever.

« Est-ce que tout va bien ? » Lui demandais-je, inquiet. Puis, j'attendis sa réponse avec impatience. Mon empathie reprenait toujours le dessus dans ce genre de situation. J'étais réellement inquiet pour elle, bien que je ne la connaisse pas. Parfois, j'adorerais pouvoir lire les pensées des autres, mais pas tout le temps.

(c) Padsky pour La division mutant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://protegototalum.1fr1.net/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Personnels de Académie
Your face :
Acteur : Alexandra Daddario
Messages : 328
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Le plus souvent dans son bureau

Feuille de personnage
Pouvoir:
Maison:
Niveaux : 0

MessageSujet: Re: Une étrange convocation [Bobby Drake]  Mar 21 Aoû - 19:53



Une étrange convocationBobby Drake  & Felicity Shadow Il faut parfois admettre qu'on a besoin l'aide de quelqu'un et le reconnaître surtout. C'est ce que je vis à l'instant, j'ai trébucher sur une table et je me suis retrouvé sur les fesse, assise sur sol et dans l'incapacité de pouvoir me relever. Je hais me retrouver ainsi, mais je suis entièrement responsable de mon sort, bon pas pour la table déplacer, ca je le dois à la personne qui a fait le ménage et qui ne l'a pas placer ou elle devait être. Je comprends que c'est parfois chiant et pas toujours facile de placer un truc à un emplacement bien précis et une petite erreur n'est pas bien méchant et puis je pense qu'elle n'était pas au courant comme les autres que je suis aveugle. Je ne lui en porterais guère préjugé.

J'ai tendu la main et de j'ai demandés à Mr Drake de bien vouloir m'aide. Je l'entends me répondre très poliment et s'excusant par la même occasion. Pourquoi ? Par contre je peux entendre dans sa voie que s'il m'aide, se n'est pas pitié mais plutot de la sincérité et le plus étrange c'est que je trouves sa voix magnifique, je suis troublé, je pense ne jamais en avoir entendu d'aussi belle . Quand ma main a pris la sienne, j'ai ressentis comme une sorte de décharge électrique. Là je suis subjugué je ne comprends pas ce que j'ai. C'est pas la première fois que quelqu'un me prends la main pourtant alors pourquoi ce contact là est diffèrent ? Je sens naître une chaleur sur ma peau, a hauteur de mes joues. Serait-il possible que je rougisse ? Pourquoi ? Toutes ses questions qui hantent d'un seul coup me perturbes beaucoup.

Ma voila debout, je garde cependant un petit moment sa main dans la mienne

" Je vous remercie beaucoup et ne vous excusez pas, je suis seule fautif, a force de vouloir cacher aux autres mon état, me voila punis..."

Oui cela m'apprendra et en primes, je suis obligé maintenant de vivre ainsi parce que j'ai trop profité de mon don que m'en voila privée, enfin privée ce n'est pas le bon mot, en vérité je me suis affaiblie et le pouvoir que je possède est trop fort et donc je dois apprendre à me débrouillé tant que je récupères mes forces à me déplacer comme une vrais aveugle. C'est pourtant pas une honte d'être aveugle ? Non, mais cela à détruit la vie de mes parents et mon don à détruit pas mal de chose. Je n'ai jamais su d'ailleur ce qui c'est réellement passer ce jour et j'entends encore le professeur Xavier me dire que c'était sans importance, je pense plutot qu'il a fait ça pour me protéger.

Finalement me rendant compte que j'ai toujours la main de Bobby dans la mienne, mes joues brules encore plus. Je me sens gêné d'un seul coup. Bien que j'éprouve l'envie de garder sa main dans la mienne, je la retire à contrecœur pour entendre le jeune me demandez d'un ton inquiet, si je vais bien.

" Merci, je vais bien....c'est juste que ......" alors là, c'est la première fois que je n'arrive pas à parler. Je suis sensé être la sous-directrice, un truc pareil ne devrait pas m'arriver. Bon sang !! Mais qu'est-ce que j'ai à la fin.

" j'ai un peu trop user de mon pouvoir..., je n'ai écouté et maintenant j'en paye le prix...je m'excuse sincérement mais je crois que je vais encore avoir besoin de votre aide pour me conduire à mon bureau...voulez-vous ? s'il vous plais "

( Et ben voila continue ma belle et l'élève va moqué de toi !! ) Je m'en fiche répondis-je à moi même. Qu'est-ce que je peux faire d'autre, continue a déplacer les mains en avant comme une idiote ? Non merci, je prends sur moi et je demande de l'aide ! Pour une fois, j'écoute le conseil qu'on m'a donné il y a fort longtemps, n'aie pas peur de demander de l'aide, si tu en as besoin. C'est ce que je fais voila tout. Tout en demandant de l'aide au jeune homme, je glisse mon bras sous le sien et attends une réponse de sa part.


© Justayne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Une étrange convocation [Bobby Drake]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étrange convocation [Bobby Drake]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iceberg [...ou les chroniques de Bobby Drake] (Fiche terminée)
» Bobby Drake - X-men
» Just a small town girl, just a city boy... [feat Bobby Drake]
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Un bien étrange rêve...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Division Mutant :: Institut Xavier :: Rez de chaussée :: Bureau de la sous-directrice-
Sauter vers: